En quoi consiste l’examen du permis bateau ?

Pour ceux qui souhaitent conduire un bateau, que ce soit en mer ou dans les eaux intérieures, il est important de savoir qu’il faut un permis spécial bateau avant de pouvoir naviguer. Selon le type de bateau à manœuvrer et selon le territoire, il existe trois principaux permis : le permis côtier, hauturier et en fin, le permis fluvial. L’examen permis bateau diffère selon eux. Il se déroule en deux phases : l’examen théorique et la pratique.

Les différents permis disponibles pour le capitaine d’un bateau

Quel que soit le type d’examen permis bateau, le candidat a pour obligation d’assister aux deux épreuves. De plus, il devra suivre l’examen selon le type de bateau qu’il veut conduire et selon le type de navigation maritime. Pour le permis côtier par exemple, il s’utilise dans des eaux à 6 miles de profondeur grande maximum. Il peut également s’utiliser pour la navigation dans les lacs et les points d’eau fermés. Par contre, il ne peut s’utiliser dans les rivières et les canaux. Pour cela, il faudra suivre l’examen permis bateau spécial fluvial. Ce dernier permet de naviguer dans toutes les eaux intérieures avec des bateaux de puissance maximale six chevaux. Pour une navigation de grande envergure loin des côtes maritimes, il faudra le permis hauturier (c’est le permis le plus élevé de toute la catégorie). Avec l’obtention de ce permis, le marin pourra naviguer sans problème même avec une visibilité très réduite en pleine nuit.

L’épreuve théorique pour chaque type de permis bateau

Concernant l’épreuve théorique, l’examen permis bateau proposera des questions à choix multiples (très connu sous le nom de QCM). La durée de l’examen ainsi que les types de questions diffèrent selon le permis à prendre. Pour le modèle côtier par exemple, il s’agit de 25 différentes questions à répondre pendant environ 15 minutes. Le candidat devra répondre au minimum à 11 bonnes réponses. Les questions se portent sur le balisage des côtes et des balisages, les portuaires, les marques des navires, etc. Pour les modèles fluviaux, le nombre de questions et  le délai restent le même ainsi que les nombres des fausses réponses. Concernant le permis hauturier, l’épreuve se déroulera pendant une heure et demie sur la réglementation, l’étude de la météo, la navigation, etc. Sur ce permis, il faudra au minimum une note de 10/20 pour le réussir.

Les examens pratiques

Pour l’examen pratique du permis côtier, l’évaluateur sera le formateur du bateau-école lui-même. Il évaluera le candidat durant ses cours sur sa maîtrise de conduite du bateau, de sa connaissance concernant la navigation, etc. L’épreuve pratique du permis hauturière et fluvial reste aussi les mêmes que celui de permis côtier (c’est au formateur d’évaluer).

Où peut-on passer son permis bateau si l’on habite pas en bord de mer ?
Quels sont les prix des diférents permis bateau ?